Human ou les effets buzz de Arthus-Bertrand – Piscine de Chengdu ( Sichuan)

Un extrait du film HUMAN de Yann Arthus-Bertrand sur une musique d’Armand Amar. Piscine à Chengdu – Province du Sichuan, Chine.
En Chine, une majorité de la population de ne sait pas nager. Les piscines sont pourtant prises d’assaut quand il fait chaud. Avec 1,357 milliard d’habitants, la Chine est le pays le plus peuplé du monde.

Après avoir vu ces impressionnants clichés, on en fait la promesse : on ne se plaindra plus – ô grand jamais – des plages le week-end du 15 août sur la Côte d’Azur…

La bouée autour de la taille serait-elle une stratégie pour préserver quelques centimètres entre soi et le corps de son voisin ? C’est une théorie qu’on avance, car les nageurs chinois ne risquent pas de couler : ils flottent tous dans ce bassin couvert, dont la salinité de 22 % est comparable à celle de la Mer morte. Étendue sur 28.000 m2, cette piscine – l’un des plus grands centres aquatiques du pays -, peut accueillir jusqu’à 10.000 vacanciers en simultanée. Ouvert depuis 2011 à Suining dans la province du Sichuan (sud-ouest), le lieu a été pris d’assaut mi-août alors que la région connaissait une importante vague de chaleur.

 

 

Appelée « Dead sea of China » (la mer morte de Chine), cette plage artificielle est une bonne alternative pour le million de visiteur qui s’y rend chaque été, et qui ne peut pas toujours partir loin en vacances, alors que la côte la plus proche est située à 1.000 km de distance. D’autant, qu’avec son sel (issu de la région) ainsi que ses 43 minéraux et micro-éléments, l’eau y serait bénéfique pour la santé. « Une heure de baignade dans cette piscine a le même effet que huit heures de sommeil », avance même shanghaiist.com. Et pour s’occuper entre deux bains, la station balnéaire artificielle accueille également un golf, un spa et des shows de pom-pom girls.

Le plus grand bâtiment du monde d’un seul tenant

Toujours dans la province du Sichuan, mais cette fois, dans la capitale Chengdu, un autre centre aquatique, le New Century Global Center fait encore plus fort. Comme le raconte Libération, « cet imposant parallélépipède, de 100 mètres de haut, est présenté comme ‘le plus grand bâtiment du monde d’un seul tenant’, avec une surface totale de 1,76 million de m2, quand à Washington le Pentagone en offre 600.000. »

Au milieu des centaines de boutiques, des restaurants, hôtels de luxe, bureaux, cinémas et de la patinoire, une immense piscine à vagues permet même de faire du surf et du ski nautique. Tout en évitant aux femmes, pour qui la blancheur de la peau est un idéal de beauté, de bronzer. « Si vous voulez une véritable plage, vous pouvez toujours aller aux Philippines. Mais ici, ce n’est pas si mal tout de même », explique Zhou You, un étudiant de 23 ans, qui n’a (pour l’instant) ni le temps ni les moyens de voyager.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s