Cette illusion d’optique détermine si vous êtes un genie !

Avec cette illusion d’optique, les médecins peuvent savoir si vous êtes atteint de schizophrénie ou bien frappé par le génie.

Et vous de quel côté vous trouvez-vous ? Regardez attentivement cette illusion d’optique.

À votre avis, ce masque qui tourne sur lui-même vous semble-t-il plein ou creux ?

Une pathologie grave mise en lumière grâce à une illusion d’optique  En posant cette simple question à plusieurs sujets, des médecins ont réussi à mettre en lumière une pathologie mentale très grave. Si dans cette illusion d’optique vous voyez en effet le masque à la fois plein et creux, rassurez-vous, votre cerveau se porte très bien.  En revanche, si vous ne voyez le masque qu’en creux, les choses se compliquent. Pour les médecins, les sujets ne voyant le masque que de manière concave peuvent en effet présenter des traits de schizophrénie. Les schizophrènes sont en effet incapables de percevoir ce genre d’illusion d’optique et ne voient ici majoritairement qu’un masque en creux.  « Quand ils regardent des visages concaves, seuls les sujets « sains » montrent un renforcement des connexions entre deux régions de leur cerveau. Ces connexions permettraient au cerveau d’analyser l’image vue en fonction des expériences passées: habitué à voir de vrais visages, il aurait tendance à interpréter les visages creux comme étant pleins. Un processus défectueux chez les schizophrènes », explique ainsi un article paru dans la revue Science et vie.

Mais ne vous affolez pas si vous avez des difficultés à distinguer la partie bombée du masque. Car il se pourrait peut-être que vous soyez… un génie ! Selon les médecins, la schizophrénie et le génie ne sont en effet pas si différents. Mais il faut cependant distinguer les deux.

Les génies possèdent tout simplement deux manières de visualiser l’image : celle d’une personne saine, mais aussi celle d’un schizophrène. S’ils le veulent, ceux-ci peuvent ainsi « forcer » leur cerveau à ne plus voir l’illusion d’optique, et voir à la place le masque comme un schizophrène le verrait normalement.

Et vous, qu’aviez vous vu  ?

Now what about  : Charlie Chaplin rotating mask

This astounding illusion was first described by Richard Gregory. It’s a form of depth inversion and it involves a hollow (concave) object which appears to be non-hollow (convex).

Initially you see Charlie Chaplin’s face on the outside of the mask. However, as the mask rotates, your visual system refuses to see the inside of the mask as a ‘hollow’ face. A lifetime of experience has taught you that faces always stick out. So despite the fact you know the mask is hollow, your visual system dismisses this hypothesis as too improbable, and favours the hypothesis that the hollow mask sticks out.

As the mask rotates, and the Charlie Chaplin face disappears a particularly interesting effect is seen and felt. There is a moment of slight confusion, before the inside of the mask is perceived as sticking out; at this point the mask appears to rotate in the opposite direction.
In a paper called The hollow-face illusion Hill and Johnston discussed the intricacies of the mask illusion, concluding that probably it’s driven by expectation, but it also relies on their being some ambiguous information in the first place. And while the expectations in question don’t need to be about specific objects, like faces, it helps if they are.

Oh, one last thing. … If you can’t see this illusion, maybe, you are in trouble.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s